Interview : Lubiie blogueuse en série !

A l’occasion du lancement de notre partenariat avec Lubiie, la blogueuse en série raconte comment elle partage son addiction pour notre grand bonheur  ! Retrouvez par ailleurs dès a présent ses articles sur l’application Guess Whaaat !

Hello Lubiie ! Fan incontestée de séries, comment es-tu tombée dans la potion magique ? 

Plus jeune très accro aux sitcoms groupe AB, notamment Hélène et les garçons. C’est dire j’avais même adopté la même coupe de cheveux. Mais ma révélation, je l’ai vraiment eu avec Charmed. Je me souviens de l’année, du jour et à quelque chose près de l’heure.

C’était en 2002 un 18 décembre. A la veille des vacances, je revenais des cours. Pas de devoir, je zappe sur la TV et finis par tomber sur Charmed. A priori pas intéressée plus que ça par le programme je laisse la chaine faute de mieux qui diffusait l’épisode Noces noires de la saison 4.  Puis là je commence à rentrer dans le jeu. Je suis intriguée par le personnage de Cole qui avait l’air de cacher quelque chose. La pub arrive et je continue pour voir ce que cela donne. J’étais tellement intriguée que j’ai regardé Charmed les deux jours qui ont suivis. Puis avec les vacances, changement de grille de diffusion. Je me rends à l’évidence : je suis devenue accro à Charmed.

J’ai commencé à vraiment me mettre pleinement dans le sujet, faire des recherches sur internet. A cette époque on ne savait pas si Charmed allait être renouvelé pour une saison 5. Du coup je me suis demandé comment éviter l’annulation. A force de me renseigner sur Charmed, je me suis intéressée à d’autres séries avec des piliers tels que Desperate Housewives et Lost. Depuis j’ai agrandi ma culture, mon expertise des séries. Au fur et à mesure, je suis allée au-delà du simple visionnage des épisodes, je me suis renseignée sur le lancement d’une série, la production de façon à maîtriser l’univers de ces programmes fantastiques. C’est comme ça que ma passion est née.

De fan à blogueuse, quel a été ton parcours ? 

En 2006, reçue fraichement en Prépa littéraire, j’attendais les résultats du bac. Je m’ennuyais et je me suis dit que j’allais écrire sur ma passion. Le blog a été mis en ligne le 1er juillet 2006. J’ai eu les résultats du bac le 4 juillet. Pendant ces 3 jours je me suis mise le nez dans le projet et ce qui devait durer quelques jours dure maintenant depuis 12 ans. Au départ je traduisais des citations de séries et c’était l’occasion de transmettre et partager cette passion avec d’autres. Petit à petit je suis passée à la rédaction d’articles avec cette même envie de partage.

Quel est ton approche au niveau des articles blog ?

Lubie en série est une voix celle de Lubiie mon alter ego. C’est important pour moi de ne pas avoir de contraintes rédactionnelles. Je transmets une passion, mes émotions par rapport à une série. J’ai tendance à penser que derrière les séries même celles qu’on aime pas forcément y a une équipe qui a construit des choses. Il faut valoriser le travail fait qu’on aime ou pas. Il faut mettre en avant les points forts d’une série, points qu’on peut ne pas aimer.

Cela paraît évident mais ça ne l’est pas tant que ça dans les faits: selon moi, il faut toujours voir une série avant de faire une critique. Je ne vais pas écrire sur une série que je n’ai pas vue.

Mon objectif est que le lecteur se fasse un avis par lui-même. Je peux dire que je n’ai pas aimé une série de type western, mais elle peut tout à fait vous convenir. Je décris donc les grandes lignes de la trame narrative de la série. J’étoffe mon avis mais le spectateur doit pouvoir se faire sa propre idée.

Quel est ton rituel série ?

Je dois regarder entre 10 et 15 épisodes par semaine. Le dimanche est un incontournable. Une bonne journée est une journée où je regarde au moins un épisode même de 22 minutes. J’en regarde partout même en me démaquillant, mais avant de dormir avec un plaid sur le canapé avec les coussins mis comme il faut c’est l’idéal.

Quel est ton conseil pour quelqu’un qui souhaite se mettre aux séries ?

Je me baserais sur les goûts au niveau des romans. Si c’est pour un vrai début, il faut commencer par tester plusieurs styles, un pur drama (Breaking bad), une comédie (Friends), de l’heroic fantasy populaire (Game of thrones), un policier mais un bon polar profond (Broadchurch), une histoire vraie (Escape at Dannemora ou American Crime Story), une série française (Hippocrate, Engrenages) et bien sûr une série médicale (Urgences, notamment l’épisode très réaliste sur Lucie).

Jusqu’où aller quand la tournure qu’une série ne nous satisfait pas ?

S’il y a des fins qui peuvent énerver, je n’irais jamais dire que le scénariste a fait un mauvais travail. C’est un choix artistique. Par contre quand je trouve la fin magistrale, comme pour Urgences, j’applaudis.

J’ai signé juste une pétition pour que Veronica Mars pour qu’elle revienne. Cela a fini par payer cette année avec l’annonce du revival de la série.

J’ai par contre beaucoup pleuré de personnages : Sybil dans Downton Abbey, Denis Duquette dans Grey’s Anatomy, Mark Green et Lucie (j’ai été traumatisée) dans Urgences. Bien évidemment, Prue Halliwell dans Charmed.

Pour finir, qu’elle a été ta théorie la plus folle ?

Dans Lost, je suis partie très loin niveau imagination. J’ai relu des passages de la Bible. Avec un délire sur Jacob et les 12 tribus. Je pensais que Jacob allait ramener les 12 tribus et que chaque personnage de la série était un membre d’une de ces tribus.

Retrouve tous les articles de Lubiie sur son blog et l’application Guess Whaaat ! 😉

Commentaires

Start typing and press Enter to search